FORTEBA – Stereoform (Plastic City / 2012)



Suite à ces deux précédents albums signés sur Plastic City « Space Between Us » et « For Some Time Past » les fans ainsi que la presse spécialisée ont été séduits par la production à la fois légère et pleine d’émotion de l’artiste. Le hongrois Krisztian Dobrocsi alias Forteba a convaincu par la qualité de son travail sur ces deux albums, tant par la façon dont il a créé sa propre identité sonore que par la recherche d’un certain minimalisme futuriste.

Trois années sont passées. Après le succès de son projet « Krisztian Decay », à la croisée des genres easy listening et lounge, le producteur revient naturellement sur Plastic City avec un troisième album intitulé « Stereoform ». Le point fort de ce nouveau travail est proche des sonorités que l’on peut entendre dans les clubs en matière de deep house : une approche placée sous une douceur que l’on reconnaît très vite chez Forteba. Ses morceaux déploient une aura de sérénité qui enveloppe l’auditeur du début à la fin de l’album avec ce côté minimaliste semi-techno.

« Magnetic Fluid », « Breath » ou « Linoleum » sont trois morceaux représentatifs de l’ambiance qui règne sur tout le contenu de « Stereoform ». Représentatifs grâce à leur propre raison d’être : ce qui plaît dans ces morceaux est sans aucun doute ce surprenant don qu’à Forteba à captiver notre sensibilité. « Fallin » et « Memory » représentent mieux ce côté lounge qui a attiré Krisztian à monter avant cet album un autre projet, un côté plus intimiste et plus introspectif.

Mais tout l’album ne repose pas sur une saveur paisible : la preuve avec des productions telles que « mr-8 », « Neuroin » ou encore le morceau éponyme « Stereoform » qui sont taillés dans une matière faite pour se déhancher.

Forteba signe donc un grand retour avec cet album riche en émotions. Ses productions sont toujours aussi captivantes que dans ses précédents albums, signe d’un renouveau qui ne fait qu’accroître son talent d’artiste. « Stereoform » épate par une fraîcheur et une musicalité originale, portant Plastic City dans une nouvelle direction.


______ ENGLISH VERSION ______


After the huge success of Forteba´s first two albums « Space Between Us » and « For Some Time Past » on Plastic City, critics and fans were persecuted by the clear sound and the straight intention, Krisztián Dobrocsi aka Forteba convinced. Both were great works of an artist on the go constantly trying new ways to meet the pulse of him or even to define. Now that more than 3 years have passed and Forteba has achieved with his side-project « Krisztián Decay » in the lounge and listening genre great success, now it is time for another « Forteba » album on Plastic City.

With his 3rd Album « stereoform » Forteba is now featuring new sounds and brings his talent, depth and warmth to skillfully blend with contemporary club sounds to advantage. He overwhelmed the listener in no way restricted by unnecessary sensationalism and in the productions on the main without too minimalist or even technoid to be. On tracks like « Magnetic Fluid », « Breath » or « Linoleum » as one listener has always felt that every sound and every groove, without compromising on the essential elements, has its own “raison d’être”. With « Fallin » and « Memory », he is then also the perfect « in between » Aktzente called Interludes, as demonstrated by its proximity to much slower and beats loungegigen.

Finally, there is still material to the currently popular sets and floors fill the club scene. « mR-8 », the eponymous title « stereoform » and « Neuroin » across the board are predestined to bring each hip to swing. All in all Forteba succeed with his third album “stereoform” a quantum leap in the direction of current club sounds, placing it at the same time Plastic City in a new and fresh light.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s